Otomo no Yotaō

Le prince Otomo (devenu plus tard l’empereur Kōbun) annonça la fin des malheurs avec l’effondrement de la capitale Omi Otsunomiya.
Le prince Otomo mort à l’âge de 24 ans dans les guerres de Jinshin, avait un enfant appelé Otomo no Yotaō. Celui-ci, au motif de faire du versant est situé au pied du mont Nagarasan où se trouvait la résidence de son père (actuel emplacement du temple Miidera) un temple où prier pour le repos de l’âme de son père, y transféra les pavillons du temple Sūfukuji construits par son grand père l’empereur Tenji, et en 686 fonda le temple Miidera qu’il dédia aux empereurs Tenji, Tenmu et Kōbun. Le temple prit aussi à la même époque le nom de Onjōji.

Retour à la liste