Service religieux Ninnōe

La cérémonie Ninnōe se tient dans la salle Kondō du grand sanctuaire, le 8 de la nouvelle année.
On évite les grands bouleversements de ce monde et on chasse les malheurs en récitant les soutras Ninnōkyo faisant partie des trois textes saints Gokoku, et on prie pour la paix, la richesse et le bonheur du peuple. Cette cérémonie commencée lors de la sixième année du règne de l’impératrice Saimei, s’est tenue jusqu’à l’époque Heian.
Selon les « Annales du temple Onjōji », on a tenu également au temple Miidera l’office Hyakuza Ninnōh en 1039 (année 3 de l’ère Chōryaku) mais la cérémonie a été réorganisée sous sa forme actuelle en 1602 (année 7 de l’ère Keichō) après la reconstruction de la salle Kondō actuelle et après que le temple eût reçu en dons les soutras Ninnōh.
Une grande peinture du bodhisattava au visage colérique vénéré durant la cérémonie Ninnōe, est accrochée sur le mur principal intérieur de la salle. Elle est appelée Godairikiku ou Godairikison et est disposée sur cinq côtés pour symboliser sa force. Les moines font le tour de la salle une branche de badiane à la main en psalmodiant les chants religieux et en priant pour la paix mondiale.

開催期間
8 janvier
開催地
Salle Kondō du temple Onjōji

Retour à la liste