Fête de la lune d’automne et office religieux commémorant le souvenir de Murasaki Shikibu

Le temple Ishiyama est connu depuis l’époque Heian comme lieu privilégié pour admirer la lune d’automne. Murasaki Shikibu y a séjourné autrefois, et en admirant la « lune des quinze nuits » se reflétant à la surface du lac, elle y aurait établi le plan de son roman « Le Dit du Genji ».
Le festival de la lune d’automne qui coïncide avec la lune de la mi-automne attire un grand nombre de visiteurs venus admirer le spectacle traditionnel de l’astre dans son plein rayonnement. Les visiteurs sont en quête d’un spectacle irréel et plein de charme depuis la terrasse Tsukimitei. C’est un motif récurrent dans les peintures intitulées « Lune d’automne à Ishiyama » appartenant à la série les « huit paysages d’Omi ».
Le matin, se tient dans la grande salle l’office en l’honneur de Murasaki Shikibu. Dans la pièce où celle-ci aurait commencé à écrire son roman « Le Dit du Genji » et sur la terrasse d’ou l’on peut admirer la lune, on fait des offrandes en gâteaux de glue de riz, en patates douces et en fruits d’automne.

一般観覧
開催期間
Pleine lune de la mi-automne
開催地
A perte de vue dans l'enceinte du temple Ishiyama

Retour à la liste