Sagamibō et le cyprès Tengusugi

En face de la grande salle et de la salle Kondō du temple Miidera, se trouve un immense cyprès d’environ 20 mètres de haut et qui aurait mille ans d’âge, appelé Tengusugi.
Au début de l’époque Muromachi, Sagamibō Dōryō moine du temple Miidera poursuivait sa pratique religieuse ésotérique au temple Kangakuin, lorsqu’une nuit, il se transforma subitement en lutin tengu, prit son oenvol depuis la fenêtre de sa pièce de travail pour se poser au sommet de ce cyprès. Le matin venu, il finit par disparaître dans le ciel au soleil levant. On dit qu’il vola jusqu’à la ville d’Odawara et tomba sur le temple Daiyūzan Saijōji. Dōryō avait une force spirituelle surhumaine qui lui valut le nom de Gohyakuninriki, était respecté de la population locale pour sa grande expérience, et est maintenu vénéré dans la salle Dōryō Sondō du temple Saijōji. Le temple Kangakuin ou Dōryō suivait sa pratique religieuse enferme la salle « Tengunoma ».

ゆかりの地
Cyprès Tengusugi du temple Onjōji

一覧に戻る