Service religieux Joyae

La cérémonie Joyae est un office religieux destiné à franchir le dernier jour de l’an et à accueillir la nouvelle année en méditant les événements de l’année passée et en se repentant.
Au temple Miidera, à 11 heures du soir le jour de la Saint-Sylvestre, les moines se rassemblent dans la salle Kondō illuminée par toutes les lanternes venues du Japon entier, pour réciter les soutras.
En même temps, dans le sanctuaire Saigoku Jūyonbanfudasho Kannondō (sanctuaire de Kannon marquant la 14ème étape du pélerinage de Saigoku), on entame la procession aux lanternes menée par les moines portant en tête la maquette du dragon légendaire du lac Biwa et amplifiant leur voix en soufflant dans un coquillage. Puis s’élèvent les choeurs « Rokkonshōjō Sangesange » du repentir et de la purification.
La procession atteint le sanctuaire Kondō où l’on offre les lanternes et où les voeux des fidèles sont exaucés par Ajari. Après avoir prié devant la statue principale, on donne le premier coup de cloche sur le signal d’un moine criant « Joya no kane » en même temps que retentit le premier coup de gong.
La légende veut que le son de toutes les cloches parviennent aux oreilles du dieu dragon, puis on prie pour chasser les dangers et inviter le bonheur au seuil de l’année nouvelle.

一般観覧
開催期間
31 décembre
開催地
Salle Kondō et beffroi du temple Onjōji entre autres

Retour à la liste