ブログ

Transfert de la statue de Kannon

La salle Kannon qui marque la quatorzième étape du pélerinage de Saigoku, s’appelait à l’origine Shōbōji et se situait loin de son emplacement actuel, à Hananotani au milieu des montagnes. Pour s’y rendre, il fallait emprunter un chemin escarpé. L’accès en étant interdit aux femmes, celles-ci ne pouvaient s’y rendre en prière, et certaines regrettaient […]

Le moine Kōgi transformé en carpe

Au milieu de l’époque Heian, il y avait au temple Miidera un moine du nom de Kōgi connu pour ses talents de peintre. Durant ses moments de loisirs, il s’embarquait sur le lac Biwa, à bord d’un petit bateau, rejettait à l’eau les poissons qu’il avait achetés aux pêcheurs et se plaisait à les dessiner […]

Pièce Noh « Miidera »

Il existe une pièce Noh intitulée « Miidera » qui serait l’oeuvre de Zeami. Une femme du nom de Kiyomigaseki, originaire de Suruganokuni (actuel département de Shizuoka), part en quête de son petit enlevé par un marchand d’enfants, et durant son séjour au temple Kiyomizudera à Kyōto, entend en songe une voix lui ordonner de se rendre […]

Sagamibō et le cyprès Tengusugi

En face de la grande salle et de la salle Kondō du temple Miidera, se trouve un immense cyprès d’environ 20 mètres de haut et qui aurait mille ans d’âge, appelé Tengusugi. Au début de l’époque Muromachi, Sagamibō Dōryō moine du temple Miidera poursuivait sa pratique religieuse ésotérique au temple Kangakuin, lorsqu’une nuit, il se […]

Source Akai

A proximité de la salle Kondō se trouve la « source sacrée Mii » dont l’eau aurait servi lors de la naissance des trois empereurs Tenji, Tenmu et Jitō. Depuis les temps anciens, on l’appelle Akasui et on la présente en offrande à Miroku, la divinité principale dont la statue est installée dans la salle Kondō. Le […]

Otomo no Yotaō

Le prince Otomo (devenu plus tard l’empereur Kōbun) annonça la fin des malheurs avec l’effondrement de la capitale Omi Otsunomiya. Le prince Otomo mort à l’âge de 24 ans dans les guerres de Jinshin, avait un enfant appelé Otomo no Yotaō. Celui-ci, au motif de faire du versant est situé au pied du mont Nagarasan […]

Statue principale de la salle Kondō gardée secrète

Voici la divinité principale Miroku qu’on vénère à la salle Kondō du temple Miidera. Cette statue principale aurait été offerte il y a plus de mille trois cents ans par l’empereur Tenmu lors de l’édification du temple mais appartenant à la mouvance ésotérique, personne n’a jamais pu la voir. Selon la légende du temple, la […]

Cloche karmique des enfants

Après avoir escaladé l’escalier en pierre conduisant à la salle Kannon (de la quatorzième étape du pélerinage de Saigoku), on découvre sur la droite le beffroi construit en 1814 (année 18 de l’ère Bunka) qui abritait autrefois la cloche suspendue connue sous le nom de « dōjiinnen ou cloche karmique des enfants ». Lorsque celle-ci fut forgée, […]

Raigō Ajari transformé en souris

Jūhachimyōjin est une divinité protectrice du temple Miidera mais elle est plus familièrement connue sous le nom de « Nezumi no Miyasan ». A l’époque Heian, la cour émit un édit au moine de haut rang, Raigō Ajari du temple Miidera dans lequel elle exprimait son voeu d’avoir un enfant héritier. Le voeu exprimé par la cour […]